Le pouvoir des fleurs sur les émotions

18/11/2020

Afin de bien comprendre la façon dont les fleurs de Bach agissent, il est nécessaire de comprendre nos processus émotionnels. Cela permet d'apprendre à identifier nos émotions et donc de pouvoir commencer à utiliser les Fleurs de Bach par soi-même.

Étymologiquement, le mot émotion signifie "mettre en mouvement". Lorsqu'un événement extérieur vient déclencher une émotion à l'intérieur de nous, c'est dans un mouvement naturel que nous manifestons à l'extérieur ce qui a été touché à l'intérieur. Ce mouvement extérieur / intérieur puis intérieur / extérieur permet l'autorégulation de l'énergie émotionnelle. Une émotion vécue ainsi ne laisse aucune trace, elle vit son mouvement naturel, tout simplement.

Alors que se passe-t-il lorsqu'une émotion ne suit pas son mouvement naturel ? C'est ce que l'on appelle un état émotionnel. L'émotion se fige, l'énergie émotionnelle est bloquée. Lorsqu'il y a un blocage du mouvement naturel, l'énergie va continuer d'affluer mais ne trouvant pas le moyen d'exprimer son mouvement, elle va s'agglomérer pour finalement créer un sorte de kyste énergétique. Cela entraînera tôt ou tard un dysfonctionnement physique ou physiologique puis une maladie.

Choisir le ou les élixirs de fleurs adéquats, nécessite dans un premier temps d'analyser son état psychique, de repérer ses émotions, ses comportements, ses attitudes pour pouvoir nommer son malaise. En entrant en contact avec soi-même, en pratiquant l'introspection, chacun de nous peut se prendre en charge et peut vivre en bonne santé dans l'amour et le respect de Soi.

Les fleurs de Bach agissent sur 3 facteurs clés :

  • Le stress émotionnel

Le stress émotionnel est notre façon de réagir face à un événement extérieur en fonction de notre histoire, de notre mémoire, de nos croyances, de nos pensées. L'événement en question peut être perçu de façon totalement différent suivant les personnes.

Cependant, dans notre vie actuelle nous ne sommes pas soumis à un stress à la fois, mais à tout un tas de stress (le bruit, l'éclairage, le rythme de vie qui s'accélère, les écrans et les réseaux sociaux qui nous stimulent de plus en plus, les bouchons, les factures, etc.) donc notre seuil d'adaptation au stress est très rapidement atteint et cela se transforme alors en anxiété, agressivité, ennui, fatigue, frustration, baisse de la concentration, troubles de la mémoire, hypersensibilité et pour contrôler ses émotions on va tomber dans des excès alimentaires, comportement addictif à la cigarette, à l'alcool, au tabac, etc.

Toutes ces conséquences engendrant des troubles du sommeil, des troubles digestifs, des contractions musculaires, des éruptions cutanées, des palpitations, etc. nous entraînant de plus en plus vers un déséquilibre et s'éloignant de plus en plus de la santé et la vitalité.

  • L'intelligence émotionnelle

L'intelligence émotionnelle est la conscience de soi et l'estime de soi. Cela implique exprimer, comprendre et décoder nos émotions et leurs impacts. C'est notre façon de nous adapter aux différentes situations, mais également notre façon d'interagir avec le monde extérieur, notre façon de ressentir les émotions des autres, de savoir les accepter et interagir avec elles. 

Il est très facile de se sentir bien et joyeux quand nous sommes seuls avec nos pensées et sûrs de nous. Cependant, être confronté aux émotions des autres peut devenir déstabilisant. Par exemple si quelqu'un se met à s'énerver suite à une divergence d'opinions, vous allez peut-être vous sentir attaqué et vous énerver vous aussi, vous allez peut-être vous renfermer et décider de couper court à la conversation, vous allez peut-être sentir le besoin de convaincre la personne en insistant et exposant des faits, etc. Alors que finalement la personne en face de vous s'est peut-être énervée, car elle avait l'impression que vous la rabaissiez par vos connaissances et s'est sentie en danger, elle s'est peut-être offensée par un mot mal utilisé, elle a peut-être eu un souvenir désagréable à cause du sujet, elle a peut-être vécu une mauvaise expérience passée à propos de ce sujet, etc.

Il est essentiel, pour gérer au mieux les situations du quotidien avec vos relations, d'avoir une bonne estime de soi et de l'empathie pour les autres.

  • La mémoire émotionnelle

La mémoire émotionnelle est la mémoire qui s'est inscrite en nous face à des événements marquants et cela dès notre conception, notre naissance, notre premier jour d'école, notre première dispute avec nos parents, notre premier refus, notre premier chagrin d'amour, le premier décès auquel nous avons dû faire face, notre premier examen à l'école, notre premier entretien d'embauche, notre première fois à l'hôpital, notre première rencontre avec une araignée, etc. Tous ces événements marquants qui ont rythmé notre vie peuvent encore conditionner des réactions émotionnelles et comportementales en temps qu'adultes, sans même que l'on en soit conscient.

Les 7 familles d'émotions


Afin de faciliter le travail d'introspection et la recherche des fleurs qui vous correspondent, ces dernières ont été répertoriées dans 7 familles d'états émotionnels.

Comme ce sont toutes des fleurs d'humeurs, elles ne sont pas présentées ici par typologie. Vous trouverez un tableau récapitulant les 7 familles, avec les typologies et les fleurs correspondantes un petit peu plus loin.

Les fleurs des 7 familles d'émotions, en bref : 

Les fleurs de la peur

Ces états émotionnels bloquent les initiatives et la créativité, mais leurs fleurs permettent de retrouver sérénité et courage.

  • Aspen : peurs dont l'origine semble mystérieuse et angoisses mal définies
  • Cherry Plum : peur de perdre le contrôle de soi-même
  • Mimulus : pour les peurs d'origine connue, l'anxiété et le trac
  • Red Chesnut : avoir peur pour un autre
  • Rock Rose : la terreur, une grande frayeur ou la peur panique 

Les fleurs de l'incertitude

Ces états émotionnels empêchent de se révéler, mais leurs fleurs permettent de retrouver confiance en soi.

  • Cerato : recherche l'avis des autres par manque de confiance en soi
  • Gentian : se décourage à la moindre difficulté, et se pose trop de questions
  • Gorse : marque le désespoir, l'absence d'alternatives pour s'en sortir
  • Hornbeam : a besoin d'être aidé pour surmonter le quotidien
  • Scleranthus : hésitation entre deux directions précises et opposées
  • Wild Oat : cherche sa voie, quelle direction donner à sa vie 

Les fleurs du manque d'intérêt pour le présent

Ces états émotionnels illusionnent et dilapident la vitalité, mais leurs fleurs permettent de retrouver force et stabilité.

  • Chesnut bud : ne tire pas profit de ses expériences et répète ses erreurs
  • Clematis : vivre dans un monde irréel, totalement déconnecté du présent
  • Honeysuckle : nostalgie d'un passé totalement idéalisé
  • Mustard : sombre mélancolie, coup de cafard brutal
  • Olive : épuisement physiquement et moralement
  • White Chesnut : manque de concentration, pensées incessantes
  • Wild Rose : résigné, fataliste

Les fleurs de solitude

Ces états émotionnels isolent ou excluent, mais leurs fleurs permettent de mieux vivre les relations.

  • Heather : égocentrique et bavard(e), craignant la solitude
  • Impatiens : vivacité et rapidité, qui supporte mal la lenteur
  • Water Violet : discrétion, solitude et tranquillité

Les fleurs d'hypersensibilité aux influences et aux idées

Ces états émotionnels empêchent d'exprimer sa différence, étouffent la créativité ou répriment celle des autres, mais leurs fleurs permettent de se sentir libre.

  • Agrimony : utiliser l'humour et la jovialité pour cacher ses soucis
  • Centaury : être continuellement au service des autres
  • Holly: colère, haine, jalousie, envie, suspicion et agressivité
  • Walnut : pour les phases de transition ou de changements dans l'existence  

Les fleurs du désespoir et de l'abattement

Ces états émotionnels nous résignent et font renoncer à la joie, mais leurs fleurs permettent de retrouver le courage et l'espoir.

  • Crab Apple: avoir honte de soi
  • Elm : être débordé, craignant de ne pas être à la hauteur
  • Larch : avoir un complexe d'infériorité
  • Oak: ne baisse pas les bras, mais finit par craquer
  • Pine : culpabilité, remords, auto-accusation et abattement
  • Star of Bethlehem: chocs physiques ou psychiques, récents ou anciens
  • Sweet Chesnut: angoisse mentale totalement insupportable
  • Willow : ressentiment, amertume, rancune ou aigreurs intérieures 

Les fleurs du souci excessif pour autrui

Ces états émotionnels empêchent d'être centré, juste et authentique, mais leurs fleurs permettent de mieux gérer les relations aux autres.

  • Beech : intolérance, critique des autres et jugements superficiels
  • Chicory: égocentrisme et possessivité, s'apitoyer sur soi-même
  • Rock Water: idéalisme, ascétisme, être exigeant avec soi-même
  • Vervain: souhaiter convertir les autres à son point de vue
  • Vine: ambition, domination, inflexibilité, être tyrannique

Vous trouverez dans la partie ressource du site les fiches-fleurs mettant en avant les propriétés des 38 Fleurs de Bach de manière ludique, voici le lien : Fiches Fleurs de Bach

Pour aller plus loin...


Initiation à la Florithérapie

Initiation sur 7 mois, comprenant : 7 modules de cours articulés sur les 7 familles d'émotions du Dr. Bach, 38 fiches fleurs-médecine. ainsi qu'une affiche (format A2) des Fleurs de Bach. Chaque mois vous recevez par mail, en PDF, un module de cours, et à la fin de l'initiation vous recevez par voie postale votre affiche.   Vous êtes invité à me poser toutes vos questions par mail, durant toute la durée de l'initiation, afin d'approfondir et de personnaliser l'initiation.

175,00 € 250,00 €