Équilibrer le chakra racine

12/03/2021

État des lieux, déséquilibres et conséquences

C'est la conscience du « j'incarne ce que je suis » et « j'ai ». Il est en relation avec la force de vie, la Kundalini. Il est le fondement du fonctionnement du corps : c'est le lieu d'enracinement, de connexion à la réalité, c'est le siège de l'instinct de survie, et c'est la peur qui le bloque. Il est relié aux besoins fondamentaux, au mouvement, à la sexualité, à la relation avec l'environnement, les plantes, la terre, la nature. Il est relié à la terre qui le nourrit et le soutient.

  • Dénomination : Chakra Muladhara / Chakra racine / Chakra de base / Centre coccygien
  • Localisation : Il se trouve entre l'anus et les organes génitaux. Il part des vertèbres coccygiennes et s'ouvre au périnée vers le bas.
  • Lotus à 4 pétales
  • Couleur : le rouge vif qui représente l'action, le dynamisme, la chaleur
  • Élément : Terre
  • Sens : Odorat
  • Principe fondamental : La Conscience physique (opposée à la conscience spirituelle du 7ème chakra)
  • Planète : Terre & Saturne
  • Métal : Plomb
  • Note : Do
  • Mantra : LAM
  • Glandes : Surrénales (cortisone, adrénaline, noradrénaline)
  • Méridiens : Vessie, Intestin-Grêle, Gros Intestin.
  • Parties du corps : la colonne vertébrale, les os, les dents, les ongles, les jambes, l'anus, le rectum, le gros intestin, la prostate, le sang, la structure cellulaire.

Correspondances générales

Il sert d'appui au point de départ de la circulation énergétique qu'il capte de la Terre. Il est en rapport avec les organes sexuels (vagin, utérus, prostate) ainsi que le rectum et l'anus, mais aussi le dynamisme et l'effet mécanique de notre système génito-urinaire. Il favorise la tonicité de sa paroi et de ses sphincters en les rendant plus fonctionnels et moins vulnérables aux effets du vieillissement. Il est le siège de l'expression sexuelle et régit l'équilibre physico-psychique en rapport avec notre sexualité. C'est le trait d'union entre notre sexualité et notre comportement tant physique, physiologique que psychique. Il est la base même de notre équilibre sexuel. Il est en rapport avec le bon fonctionnement des organes sexuels et des sphincters anal, vaginal, vésical. Il s'oppose aux hémorroïdes. C'est le point de départ de la Kundalini (énergie vitale reliant les chakras suivant l'oscillation de toutes les énergies).

Correspondances organiques

La prostate est une glande, chez l'homme, qui entoure partiellement l'urètre situé juste en-dessous de la vessie. La prostate est traversée par des canaux en provenance des testicules et de l'urètre. Elle sécrète le liquide séminal et de la prostaglandine qui stimule l'activité des muscles lisses.

Le vagin, l'utérus et la vessie sont dotés de muscles qu'il convient de maintenir toniques chez la femme car ils agissent sur son comportement. Un sphincter de la vessie insuffisamment tonique peut rendre la personne incontinente. Les femmes sont souvent sujettes à des cystites (inflammation de la vessie) : il est important de veiller à l'hygiène et au bon fonctionnement de la vessie.

Le périnée, encore appelé plancher pelvien, se compose de muscles « sustentateurs » de nos organes. Il est responsable en grande partie de leur bonne position, d'une bonne tonicité de leurs muscles, donne une bonne tenue et rend plus fonctionnels tous nos organes, plus particulièrement les reins, la vessie, les organes génitaux, les intestins, l'estomac, le foie, la rate, les poumons. De plus il participe à la tonicité des sphincters de l'anus, du vagin, de la vessie et s'oppose à leur relâchement. La contraction des muscles du périnée produit une énergie qui stimule les organes sexuels. En plus de soutenir tous nos viscères, le périnée capte les énergies telluriques, ce qui est capital pour notre équilibre énergétique.

Le coccyx est un petit os mince qui termine la colonne vertébrale. Il a la particularité d'être très sensible car il abrite 12 ramifications nerveuses où s'attachent les muscles du périnée. Il joue un rôle important dans l'équilibre du 1er chakra et par là-même sur l'ensemble du bien-être. Une mauvaise position peut favoriser une descente d'organes.

Glandes endocrines et hormones associées 

Les glandes surrénales sont deux glandes situées chacune au-dessus d'un rein, elles sont chacune composées de deux parties :

  • La couche externe, appelée corticosurrénale produit plusieurs hormones : le cortisol, l'aldostérone et des hormones sexuelles. Entre-autres, ces hormones régulent le métabolisme et la bonne distribution des glucides, des protéines et des lipides dans l'organisme, agissent sur la pression artérielle, régulent l'absorption du sodium et du potassium dans l'organisme, et interviennent dans les fonctions sexuelles et la reproduction.
  • Le noyau intérieur, appelé médullosurrénale sécrète l'adrénaline et la noradrénaline dans les situations d'urgence. En cas de danger imminent, de peur ou sous l'effet d'un stress, elles permettent une réaction rapide de l'organisme. De nombreuses fonctions sont alors activées : l'augmentation du rythme et du débit cardiaque, de la tension artérielle, de la respiration, de la contraction musculaire. Ainsi que la mobilisation des réserves de sucre stockées dans les tissus et dans le foie afin de les utiliser comme source d'énergie immédiate. La noradrénaline augmente notre agressivité.

L'action globale des glandes surrénales est de nous permettre de faire face aux situations stressantes du quotidien.

Fonctions (physiques, psychiques, spirituelles)

Fonctions physiques : Ce 1er chakra maîtrise les sphincters anal, vaginal et vésical, et permet d'éviter les hémorroïdes. Il maintient l'intégrité des organes génitaux, y compris la prostate. Il favorise le bon fonctionnement du système urinaire.

Fonctions psychiques et spirituelles : Il permet de combler nos besoins fondamentaux tel que se nourrir, se vêtir, boire de l'eau, éliminer, le besoin d'appartenance à un lieu, le besoin sexuel, le besoin d'aimer et d'être aimé. Il favorise la stabilité, la sécurité matérielle, l'équilibre et nous aide à garder les pieds sur terre. C'est un chakra très terre-à-terre, il est le trait d'union entre la matière et l'esprit : par les pieds, il puise les énergies dans la terre et les fait monter tout au long de la colonne vertébrale jusqu'au 7ème chakra, ceci afin de favoriser notre équilibre tant mental que physique. Il s'agit donc d'un chakra fondamental qui doit être dynamisé.

Dysfonctionnements et signes de perturbation du chakra

Lorsqu'un chakra racine est malade, il y a l'apparition de peurs qui sont en lien direct avec l'enracinement, les responsabilités, notre survie, notre existence : peur de déménager, de tomber, de danser, de la mort, de la violence, des agressions sexuelles, d'être volé, de changer d'emploi, de quitter une mauvaise relation amoureuse, de prendre l'avion, des lieux publics, de la solitude, des contacts physiques, de faire l'amour. Si les besoins fondamentaux ne sont pas comblés, le déséquilibre de ce chakra entraînera des addictions à l'alcool, la drogue, les médicaments, le sucre, le café, la cigarette, des troubles avec la nourriture. La personne manquera de stabilité et de sécurité matérielle. Dans l'excès, la personne se fixe dans ses idées, devient possessive, se replie sur elle-même, peut devenir agressive. Aussi, les blocages du chakra racine invitent le chakra de la gorge à se déséquilibrer voire se fermer car les deux chakras sont directement reliés.

Manifestations physiques du déséquilibre du chakra : 

  • Des problèmes du système osseux, arthrose, déminéralisation, maladies des os, caries dentaires.
  • Des maux aux genoux, au dos, aux hanches, aux pieds, aux chevilles, aux orteils, aux jambes, douleurs au coccyx, fourmillements ou crampes dans les jambes ou pieds, varices, jambes lourdes.
  • Des troubles urinaires, une prostatite, des hémorroïdes, des fibromes, de l'incontinence, une constipation chronique.
  • Des troubles de la sexualité, érection insuffisante, des troubles génico-urinaires : un manque de tonus des sphincters anal, vaginal, vésical.
  • Des troubles alimentaires : anorexie, boulimie, hyperphagie, obésité.

Malaises émotionnels et mentaux découlant du déséquilibre du chakra :

Le sujet peut présenter de la peur, la peur de perdre pied, le vertige, l'instabilité, l'insécurité matérielle, des soucis, le doute, la colère, la haine, la rage, l'abandon.



Des solutions pour équilibrer le 1er chakra

Les glandes endocrines en relation avec le chakra racine sont les glandes surrénales. Les glandes surrénales vont s'affaiblir lors de pathologies spécifiques, mais également avec nos modes de vie actuels, lorsqu'on mène une vie avec un stress et une hyperactivité permanente sur une longue durée, et qu'on ne s'accorde aucun temps de récupérer nerveusement. Durant cette période, les glandes surrénales vont être trop actives et sécréter trop de cortisol ; cet excès permanent de cortisol pourra causer des dommages irréparables à notre organisme. Il sera indispensable de vivre plus sereinement, de prendre le temps de s'alimenter correctement, lentement, de respirer, de s'accorder des plages de détente, de dormir suffisamment afin d'éviter un épuisement des surrénales pouvant aller jusqu'à une dépression ou un burnout.

Avec une hygiène alimentaire

Une des étapes les plus importantes à faire pour soutenir naturellement l'équilibre des glandes endocrines et de l'ensemble du corps physique, est de consommer des aliments sains, de saison, qui vont nous permettre de reconstituer nos réserves afin de rétablir notre corps.

Pour cela il convient d'éviter les allergènes communs, les toxines et les produits chimiques :

  • Les faux aliments (thé, café, chocolat, alcool, coca, tabac, vin),
  • Les aliments qui encrassent, pourvoyeurs de déchets : la viande rouge, la charcuterie et les levures riches en purines, les céréales contenant du gluten : blé, orge, avoine, seigle, (petit) épeautre, tous les laits animaux, les plats préparés, les graisses saturées.
  • Les stimulants comme l'alcool, la caféine, qui interfèrent avec notre cycle de sommeil et peuvent entraîner une anxiété ou une dépression,
  • Les produits industrialisés transformés qui contiennent des ingrédients artificiels, des conservateurs, des sucres et du sodium.
  • Les sources de sucres (raffinés et transformés) et les édulcorants (y compris le sirop de maïs à haute teneur en fructose) qui sont inflammatoires et irritants pour l'intestin : contenus dans les gâteaux, les pâtisseries, les produits sucrés emballés et les céréales raffinées qui déclenchent une dépendance au sucre.
  • Le pain blanc, baguette, la farine blanche, le riz blanc : en plus d'être acidifiants et déminéralisants, ils sollicitent nos glandes surrénales et finissent par les épuiser,
  • Le lait de vache et ses produits dérivés,
  • Les poissons d'élevage,
  • Les huiles hydrogénées et raffinées végétales (soja, canola, carthame, tournesol et maïs) qui sont hautement inflammatoires.
  • Les mauvaises associations, éviter les grignotages, éviter les sources de fermentation, éviter les mauvaises assimilations qui entraîneront un encrassement et une porosité intestinale qui perturbera le transit par des constipations, des diarrhées pouvant aller jusqu'à des maladies auto-immunes.

On veillera à remplacer les aliments nommés précédemment par d'autres :

  • Des aliments de qualité d'origine biologique, ou les plus naturels et les plus bruts possibles, des aliments hypotoxiques : les moins pollués par les produits phytosanitaires, mais aussi les moins transformés et raffinés possibles,
  • Des aliments crus (ou sauté brièvement) plus vitalisants contenant plus de vitamines, d'oligoéléments et d'enzymes.
  • Des aliments de tolérance : les amidons (céréales, pomme de terre, légumineuses) et les volailles et poissons, coquillages, œufs...
  • Du lait ou dérivés à base de lait de chèvre ou de brebis, ou des laits végétaux (amande, noisette...)
  • Des légumes et fruits (de saison) crus et/ ou cuits et/ ou sous forme de jus de légumes ou de fruits pour privilégier l'apport de minéraux, de vitamines, d'oligo-éléments, de fibres : en particulier tous les légumes verts à feuilles, les légumes crucifères comme le chou-fleur, le brocoli, les choux de Bruxelles...
  • Des aliments complets ou demi-complets
  • Des céréales complètes sans gluten : riz, sarrasin, maïs, quinoa, millet,
  • Des huiles végétales Bio de première pression à froid : huile d'olive (oméga-9), huile de colza (celle ayant le meilleur rapport oméga-6/ oméga-3),
  • Des sels de mer : le sel gris de Guérande, ou du sel d'Himalaya,
  • Des sucres complets :  Rapadura, galabé, muscovado, suc de fleur de coco,
  • Des graines germées, excellentes pour la revitalisation,
  • Des graisses d'origine végétale trouvées dans les avocats, les fruits oléagineux : noix, graines,
  • Des produits de la mer comme le varech et les algues 
  • Des aliments riches en fibres comme les baies, les graines de chia, graines de lin et légumes,
  • Des probiotiques comme le Kombucha, la choucroute, les légumes fermentés, le kéfir,

Il est possible d'amener des compléments alimentaires qui vont soutenir le fonctionnement des glandes surrénales parmi lesquels :

  • Des acides gras essentiels de la série oméga-3 : l'EPA (acide eicosapentaénoïque) et le DHA (acide docosahexaénoïque) trouvés dans l'huile de poisson des mers froides mais aussi dans certaines huiles comme l'huile de colza ou l'huile de noix.
  • Des acides gras essentiels oméga-6, que l'on trouve dans certaines huiles végétales de lin, cameline, chanvre, colza, onagre, bourrache.
  • Le magnésium est très important en cas de fatigue nerveuse, de difficultés de sommeil. Il accroît la résistance au stress, vous pouvez en trouver dans les noix du Brésil, les sardines à l'huile, les fruits de mer, le pain complet, le cacao (chocolat noir), les bananes, les épinards crus, les haricots blancs, les algues... 
  • Les vitamines B sont aussi importantes surtout la B5 et la B6 essentielles pour la production des hormones, on en trouve dans les céréales complètes, les légumes verts, les fruits, la levure de bière. Mais aussi la vitamine B12 que l'on va trouver dans les abats d'animaux, la viande, le poisson, les oeufs, les produits laitiers (fromages car les yaourts en contiennent peu)...
  • La vitamine C (anti-oxydante et anti-inflammatoire) : il faut opter pour une vitamine C tamponnée non acidifiante, naturelle. La vitamine C est essentielle à la cascade hormonale des surrénales et à la sécrétion des hormones. La quantité de vitamine C que procure l'alimentation n'est pas suffisante pour soutenir les surrénales durant les périodes de stress ou lors de rétablissement de la fatigue surrénalienne. (sources de vitamine C : goyave, cassis, persil, poivron, oseille, brocoli, kiwi, choux, papaye, fraise, agrumes (orange, citron...)...)
  • La vitamine D3 et le zinc qui soutiennent le fonctionnement des hormones. Vit D3 dans les jaunes d’œuf crus, l'huile de foie de morue, les poissons gras, le beurre et certains fromages. Quant au zinc il sera possible d'en trouver dans les huîtres et autres crustacés, le foie, le germe de blé grillé, les céréales complètes, les légumes secs (haricot)...
  • La gelée royale fraîche : ce super aliment est extrêmement nutritif et nourrit les glandes surrénales.

Avec l'hydrologie

Des douches écossaises ou des jets d'eau froide réalisées chaque matin sur la région des reins aura pour effet de relancer la fonction des surrénales.

Avec une hygiène comportementale

Afin de préserver la santé des glandes endocrines, si nous sommes stressés, il sera crucial de réduire notre stress. Pour cela, il convient de modifier notre environnement. La réduction du stress prend de nombreuses formes et dépend de la personne : comme la pratique de loisirs ou une activité divertissante tous les jours, la méditation, la relaxation par des techniques de respiration, passer du temps à l'extérieur, sous le soleil et dans la nature, le maintien d'un programme de travail cohérent et raisonnable.

Les glandes surrénales ont besoin de beaucoup de repos de qualité pour fonctionner correctement car le manque de sommeil signifie qu'elles ont besoin de produire plus d'hormones du stress, comme le cortisol, pour nous tenir éveillé malgré un faible niveau d'énergie. Il convient de se reposer quand nous nous sentons fatigué, et profiter d'un maximum de sommeil de qualité, en visant 8 à 10 heures par nuit en fonction de nos besoins spécifiques. Il est bon aussi de fixer un horaire régulier car le corps aime les habitudes, en évitant de rester éveillé tard et de modifier souvent nos heures de réveil.

Reconnexion à l'élément Terre : Reprenez conscience que vous êtes un enfant de la Terre, en vous reconnectant à elle. Marchez pieds nus dehors sur la terre ou l'herbe. Vos racines énergétiques réactiveront rapidement votre premier chakra, à faire régulièrement, surtout au début si votre chakra est très faible. 

Autre propositions :

  • Aller se promener à l'extérieur et observer la nature : le chant des oiseaux, la brise du vent, l'odeur de l'herbe...
  • Jardinez sans hésiter pas à mettre directement les mains dans la terre.
  • S’asseoir contre un arbre et imaginer l'énergie de l'arbre se transférer et monter en soi.
  • Danser : peu importe vos compétences de danseur, dansez seul ou en famille et se laisser guider par la musique. Utiliser de la musique de percussions. Les percussions, traditionnellement utilisées lors de cérémonies anciennes, ont, de par leur rythme régulier, des propriétés permettant de se reconnecter plus facilement avec une énergie instinctive et primale.

Rituel pour s'ancrer dans la terre : Debout, les pieds écartés à largeur d'épaules, imaginer des racines invisibles qui partent du coccyx et de la plante des pieds, et qui s'ancrent profondément, très profondément dans le sol. Plier les avant-bras à l'horizontale. Mettre la main gauche devant le cœur, paume tournée vers l'extérieur, poser la paume de l'autre main dessus, tenir les doigts de la main gauche par ceux de la main droite. A l'inspiration, étirer. A l'expiration, relâcher.

Exercice d'éveil à pratiquer juste avant la méditation avec une pierre-médecine du chakra racine : Prenez votre pierre dans votre main sensible. La pierre représente la terre, sa vibration est l'émanation de l'énergie terrestre. Elle s'est formée lentement, patiemment, durant des millénaires avant d'arriver dans votre main. Elle détient en elle le savoir de toutes les lois universelles, elle était là avant votre naissance et sera toujours après votre mort. Installez vous confortablement en position assise, fermez les yeux et relâchez les épaules en faisant quelques profonds soupirs. Pensez à la couleur rouge et à tout ce qui peut l'évoquer (du sang, des fruits rouges,...) Pensez à tout ce que votre pierre sait de la vie et de ses secrets. Puis, inspirez profondément, gardez les poumons pleins en laissant descendre le sternum et contractez les sphincters du rectum en les remontant (comme pour se retenir d'aller aux toilettes), en projetant la couleur rouge dans cette région. Maintenez la position autant que la rétention le permet. Dès que le besoin d'expirer apparaît, remonter le menton et expirez en prononçant le mantra LAM, LAM, LAM, etc. qui correspond à cette région. Reprenez la pratique jusqu'à 5 fois, puis relâchez la position pour vous allonger confortablement en restant relié à cette partie de votre corps.

Exercice de méditation & affirmation : Se mettre debout les deux pieds parallèles à largeur d'épaules, genoux légèrement fléchis et colonne vertébrale droite. Ressentir avec les mains l'énergie de la terre et répéter mentalement (au minimum 9 fois) les affirmations suivantes : « Je suis qui je suis ni plus ni moins », « Je suis en sécurité », « Je sais... » (compléter par ce que l'on veut), « J'ai ... » (compléter par ce que l'on veut).

Exercice de méditation & mantra : En position assise, à partir du sacrum, vous imaginez une corde d'argent qui s'enfonce dans la terre, cette corde se ramifie ... en dizaines de cordes et cordelettes d'argent qui s'éparpillent à l'intérieur de la terre ... comme les racines d'un arbre. A chaque inspiration, la terre vous transmet sa force, sa patience, sa générosité, sa protection. A pratiquer durant une dizaine de respirations. Puis, amenez la conscience au niveau du troisième œil (entre les sourcils) et visualisez ou imaginez un triangle rouge à l'intérieur duquel se dessine un lingam (pierre dressée en forme de phallus, symbole de Shiva et de la conscience pure) noir autour duquel s'enroule un serpent doré lové trois fois sur lui-même. Pratiquez entre 10 et 30 minutes en continuant de prononcer le mantra LAM. Relâchez la concentration, rappelez à vous les cordes et cordelettes d'argent, pour les concentrer dans le sacrum. Inspirez profondément, ouvrez les yeux.

Avec des exercices physiques

Il est conseillé de choisir un sport que nous aimons, et de pratiquer des exercices, d'une façon agréable, modérée, sans nous pousser à dépasser nos limites. L'exercice aide à soulager le stress, cependant l'excès d'exercices physiques (et le manque de récupération) est un facteur de stress majeur, qui va finir par se retourner contre nous, car cela va fatiguer nos glandes surrénales et déséquilibrer la production d'hormones. Ainsi on veillera à avoir une routine correcte d'exercices physiques, à se reposer pour permettre une récupération musculaire adéquate, et surtout à écouter notre corps qui va nous donner des signes de fatigue ou de blessures possibles. 

Il existe des formes de yoga ayant une action primaire sur ce 1er chakra :

Hatha-yoga : Développement de la conscience grâce à la purification et à la stimulation des bases corporelles; ceci se fait par certains exercices et certaines positions physiques combinées avec des exercices respiratoires.

Kundalini-yoga : Eveil de la dite puissance du serpent montant du coccyx le long de la colonne vertébrale en passant par tous les autres chakras pour les activer et les stimuler. Une multitude d'exercices physiques et spirituels œuvrent dans ce sens.

Routine énergétique :

  • Équilibrer la Droite et la Gauche du corps : une main sur le nombril, pouce et paire index-majeur de l'autre main stimulant le creux situé sous les clavicules pendant 30 secondes, inversez les mains et répétez.
  • Équilibrer le Haut et le Bas du corps : une main sur le nombril, pouce et index de l'autre main stimulant le dessus et le dessous des lèvres pendant 30 secondes, inversez les mains et répétez.
  • Équilibrer l'Avant et l'Arrière du corps : une main sur le nombril, le poing de l'autre main stimulant le coccyx pendant 30 secondes, inversez les mains et répétez.

Pour les femme l'œuf de Yoni peut être très utile : L'œuf va permettre de développer un périnée tonique sur le plan physique et d'aider à l'épanouissement sur les plans psychique et énergétique. Il soutient les énergies convergentes du corps féminin dont le centre de gravité se situe au niveau de l'utérus. La pratique de l'œuf de Yoni aide à renforcer le plancher pelvien et le capital organique. Les organes internes reposent sur le plancher pelvien, le périnée, bien musclé, empêche les descentes d'organes, les fuites urinaires et autres désagréments... cela va aussi améliorer la sensation interne et augmenter le potentiel orgasmique. La stimulation vaginale avec l'œuf permet sur le plan énergétique de travailler son ancrage, son enracinement, sa stabilité, et aussi sa sexualité, car il agit sur les deux premiers chakras : le chakra racine et le chakra sacré.

Avec les techniques manuelles

Afin de stimuler les glandes surrénales, on peut réaliser des frictions dans la zone des reins, en bas du dos avec un mélange d'huiles essentielles « rouge » dont la composition est indiquée dans la partie aromathérapie. Veiller à ne pas prendre froid sur les reins, ce qui ralentit ainsi le métabolisme des surrénales et des reins. Tenir le dos bien au chaud est toujours recommandé.

Avec des manipulations chez un ostéopathe

Lors d'un choc ou d'un déplacement du coccyx, il est très important de le faire mettre en bonne position par un ostéopathe. En effet, il joue un rôle important dans l'équilibre du 1er chakra et aussi sur l'ensemble du bien-être. Par exemple, sa mauvaise position peut favoriser une descente d'organes.

Avec les techniques réflexes

Avec la réflexologie plantaire : Cette manœuvre est à proscrire chez la femme enceinte. La zone réflexe du 1er chakra correspond aux parties du corps suivantes : l'utérus, la prostate, les testicules, les ovaires, le coccyx, le pelvis. Elle se situe à la base du bord interne du pied et vient déborder sur la face interne du pied avec une correspondance sur le bord externe, juste à l'opposé. Le massage de cette zone favorise le bon fonctionnement des organes de reproduction et nous aide également d'être plus productifs et imaginatifs, et d'augmenter notre confiance en nous-mêmes. Aussi il sera possible de lever des blocages sexuels liés à un choc affectif en massant les zones réflexe du 1er et du 2ème chakra.

Rituel à pratiquer pour harmoniser ce 1er chakra : Appliquer une goutte d'huile essentielle d'angélique archangélique (racine) au milieu de la plante des pieds, masser doucement en rond avec le majeur dans le sens des aiguilles d'une montre. Faire la même chose au milieu de la paume des mains.

Stimulation du points Hui Yn (1VC), "Porte de la vie et de la mort" : situé entre l'anus et la pointe du coccyx. Contracter le périnée par séries de 5 contractions le matin au réveil, et dans la journée.

Utiliser des Mudras : Les Mudras sont des gestes des doigts ayant pour but de simuler certains points réflexes pour augmenter certaines qualités énergétiques. A utiliser lors de séances de méditation ou simplement, au long de la journée, lorsque vous avez besoin d'un point d'ancrage.

Mudra: Muladhara

C'est un geste des deux mains : l'annulaire et l'auriculaire sont entrelacés et repliés dans les paumes. Les pouces et annulaires sont entrelacés l'un à l'autre. Les majeurs sont relevés et se touchent par la pulpe des doigts. Les mains peuvent pointer vers le Ciel ou la Terre (elles pointeront alors aussi vers le chakra).

Mudra: Prithvi

Un autre mudra intéressant pour travailler sur le chakra de la base est « Prithvi Mudra » ou le mudra de la Terre. Les deux mains font le même geste, séparément. La paume de la main pointe vers le haut et le bout des doigts du pouce et de l'annulaire se touchent. Le pouce est en extension tandis que l'annulaire est replié. Les autres doigts sont relâchés. En position de méditation, vous pouvez laisser reposer les mains sur vos genoux.

Avec les techniques respiratoires

Exercice respiratoire pour combattre le stress : Plusieurs fois par jour, remplissez vos poumons d'air en respirant par le nez jusqu'à ce que votre abdomen se soulève. Expirez alors lentement par votre bouche jusqu'à ce que vos poumons soient vides. Répétez cet exercice 5 fois.

La relaxation profonde va non seulement nous faire utiliser nos poumons, mais aussi l'abdomen et le diaphragme. La plupart d'entre nous ne respirent pas avec le diaphragme. A la place, nous respirons plutôt en inspirant depuis notre thorax de façon courte et irrégulière. Lorsque nous sommes stressés, le problème est qu'en dépit de notre respiration, nous n'insufflons pas assez d'oxygène dans nos poumons, ce qui nous rend encore plus tendu, anxieux et à court de souffle. A l'inverse, la respiration profonde permet à l'oxygène de bien parcourir la poitrine et les poumons.

Exercice pour favoriser le sommeil : la respiration triangulaire « point en haut » : Imaginez un triangle dont la pointe est en haut. Commencez par bien vider les poumons et, partant de l'angle en bas à gauche, inspirer lentement pendant 6 secondes. Vous arrivez poumons pleins au sommet du triangle. De la pointe du triangle, alors que vos poumons sont pleins, expirer sans crispation encore 6 secondes. Pour terminer, parcourir la base du triangle poumons vides pendant 6 secondes afin de revenir au point de départ. Répétez cette respiration quelques minutes. En général, le sommeil arrive rapidement.

Exercice à pratiquer pour réharmoniser le 1er chakra : S'asseoir confortablement, en tailleur si possible, ou mieux en position du lotus. Si la personne est assise sur une chaise, les pieds doivent être bien à plat au sol. Dos droit, paumes des mains tournées vers le ciel, posées sur les genoux, en joignant le pouce à l'annulaire. Inspirer amplement et lentement. Retenir le souffle tout en contractant fortement l'anus et le périnée. Rester en apnée le plus longtemps possible, sans exagérer. Pendant ce temps se concentrer sur le 1er chakra. Expirer lentement....Recommencer 6 fois.

Avec la phytothérapie

Les racines de plantes qui peuvent stimuler et rééquilibrer l'activité des surrénales sont la racine de réglisse, la racine de gingembre, le Ginkgo biloba, le basilic sacré. Mais on peut également citer :

  • La Rodhiola rosea, une plante de l'extrême Nord, est très efficace pour résister aux différentes formes de stress.
  • L'Ashwagandha, le ginseng indien, est un bon stimulant hormonal et sexuel et conseillé dans toutes les périodes difficiles nerveusement.

Il existe les racines traditionnelles conseillées pour la vitalité générale :

  • La Maca, d'Amérique du Sud, aux effets revitalisants, tonifiants.
  • Le Ginseng coréen (nommée Panax Ginseng CA Meyer 6 ans d'âge) rouge ou blanc, suffisamment dosé en ginsénosides : les principes actifs de cette merveilleuse racine appelée racine de vie et de longévité stimule l'énergie et active la circulation.
  • L'Eleuthérocoque, une plante cousine du Ginseng, originaire de Sibérie, stimule l'énergie et active la circulation, tonifiante et vitalisante.
  • Le Shisandra, dont les baies pourront stimuler les reins, les fonctions sexuelles, et améliorer l'endurance.
  • Le Gomphrena, une racine d'Amazonie, est efficace contre la tension nerveuse intérieure.

Ces plantes appelées adaptogènes, s'adaptent aux besoins de l'organisme sans le perturber, stimulent les sécrétions hormonales et donc tout le métabolisme général. C'est pourquoi on les utilise en période de fatigue tant physique que nerveuse. Pour mieux résister à toute forme de stress, pour les sportifs, les adultes, les seniors en manque de vitalité. Elles sont aussi conseillées pour une action aphrodisiaque, par la stimulation des hormones sexuelles. Elles n'agissent pas instantanément mais progressivement et nécessitent donc une cure de trois semaines minimum. Attention aux complexes qui mélangent à ces plantes d'autres extraits de plantes excitantes (kola, guarana) ou de caféine...Les effets semblent rapides mais c'est un effet «caféine» qui n'a rien d'une cure de fond et masque la fatigue.

Avec la gemmothérapie

  • Le bourgeon de tilleul tomenteux : il possède à la fois les propriétés de la fleur et de l'aubier, bel exemple de la polyvalence du bourgeon par rapport à des organes différenciés et spécialisés dans une fonction déterminée. Bien connu pour son action calmante, le bourgeon de tilleul favorise et accroît la durée du sommeil notamment chez les enfants.
  • Le figuier : arbre sacré dans l'antiquité, il favorise la digestion et exerce une action apaisante du corps et de l'esprit. Par cette action, il s'avère particulièrement efficace dans les problèmes de stress et procure un repos nocturne naturel et sain.
  • Le cassis : déjà recommandé au 18ème siècle sous le nom « d'élixir de vie », le bourgeon de cassis est un des extraits de gemmothérapie les plus polyvalents. Tonique reconnu, il s'avère efficace sur tous les systèmes physiologiques de l'organisme. A ce titre, il est considéré comme un véritable adaptogène.

Avec l'aromathérapie

Les huiles essentielles pouvant être utilisées pour activer le chakra racine sont : le cèdre, le clou de girofle, la racine d'angélique archangélique, le patchouli.

Mélange d'huiles essentielles « rouge » à utiliser pour masser le bas du dos, les reins trois fois par jour : Diluer des huiles essentielles de pin sylvestre (10%), de thym linalol ou thujanol (5 %) et de girofle (5%) dans une huile végétale d'amande douce ou de macadamia ou de noisette ou autre. On peut réaliser également un mélange d'huiles essentielles d'épinette noire et de pin sylvestre. Il est possible de passer le sèche-cheveux avant pour chauffer l'épiderme et avoir une meilleure pénétration des huiles.

L'huile essentielle de cèdre favorise le lien avec la Terre : l'odeur âpre de l'essence de cèdre nous relie aux forces de la nature. Il permet de réunir les énergies, apporte le calme et procure un sentiment de protection.

L'huile essentielle de clou de girofle permet la libération des énergies bloquées au niveau du chakra racine. Elle facilite la volonté d'abandonner les anciens paradigmes limitatifs nés du besoin de limitation et de sécurité. Il rend plus ouvert aux énergies nouvelles et fraîches.

L'huile essentielle d'angélique archangélique (racine) Paracelse combattait la peste avec de l'angélique racine. Elle fait partie des ingrédients nécessaires à la fabrication de la liqueur des Bénédictins et des Chartreux. C'est une huile essentielle qui permet l'enracinement et d'aller au bout des choses. Elle permet de lutter contre les ballonnements, flatulences, inflammations du tract intestinal carminatif, antispasmodique, détoxifiant, diminue l'acide urique. Elle est recommandée lors de problèmes menstruels, lors de faiblesses physiques après opérations ou longues maladies chroniques : elle apporte alors de la vitalité, aide à s'enraciner. Lors de paralysies ou manque de sensibilité dans le bas du corps, elle stimule la circulation sanguine. Au niveau énergétique, elle s'avère efficace pour lutter contre les peurs : peur du conflit, indécision, précipitation, anxiété, troubles nerveux, phobies, instabilité psychologique. Elle développe le courage et la volonté, la force intérieure et la confiance Elle permet de développer la capacité de décision, aide à aller au bout des choses, renforce le mental, nous empêche d'abandonner en chemin, elle joue un rôle sédatif et renforce les racines, stabilise le corps et l'âme.

Les autres huiles essentielles pouvant être utilisées pour activer le chakra racine sont la baie de Saint Thomas, la cannelle, le cumin (cuminum cyminum), l'origan, le poivre noir, la sarriette des montagnes, le tea tree, le thym thymol. Mais également l'achillée millefeuille, l'angélique indienne, le basilic saint (Tulsi), le bois de santal, la camomille marocaine, la carotte, le céleri, le cumin noir, le gingembre, la livèche, le nard de l'Himalaya, la noix de muscade, le patchouli, la valériane, le vétiver.

On peut aussi utiliser des huiles essentielles apaisantes qui vont combattre le stress : la lavande vraie, le néroli, l'angélique archangélique.

Avec les techniques vibratoires

Avec la chromothérapie : Ce chakra est activé par le rouge vif et lumineux. La couleur rouge réchauffe et ranime, elle donne vitalité, force de vivre et courage. Par exemple, il est possible de porter des vêtements rouges, que ce soit un chandail, des chaussettes, un foulard, mais aussi des sous-vêtements rouges : ce qui aura pour effet de relancer l'énergie à ce niveau et d'assurer un bon enracinement. A éviter quand il y a justement un excès d'énergie, ce qui aura pour effet d'attiser ce trop-plein. Concernant les aliments consommés, il peut être recommandé de manger des fruits rouges, des légumes rouges, boire des jus de légumes rouges. Rajouter une touche de rouge dans les repas.

Avec la lithothérapie : Utilisation en élixir (effets plus rapides) , en crème, en huile ou en méditation (visualisation), à porter sur soi durant 1 mois minimum) pour voir des effets.

  • Le Jaspe rouge : il aide à la renaissance, soit après une mort, soit à la fin d'une chose qui mène à un recommencement, offrant des opportunités nouvelles et un nouveau départ. Il apprend le désintéressement et la modestie, tonifie le sang, donne vitalité, stabilité et patience. C'est un tonique général pour le corps physique, il aide à prévenir la maladie. Il contribue à réduire le stress, l'inquiétude et l'anxiété.
  • La Tourmaline noire : elle protège sur tous les plans contre les accidents, les attaques psychiques. Calmante, elle équilibre dans toutes les situations, favorise à la créativité. Elle combat les dépressions nerveuses, les blocages, la confusion d'esprit. Elle est bénéfique pour la digestion, le système lymphatique et la rate. Elle détoxifie l'organisme et maintien la tension sanguine à un bas niveau.
  • L'Hématite : parce qu'elle aide les choses à advenir, elle est l'une des pierres qui offre le plus d'ancrage. Repoussant la négativité, elle apporte courage et force en cas de besoin, encourageant le bon fonctionnement du processus psychique et la clarté de pensée, qui permettent de faire des choix et d'avancer dans la vie avec confiance et sérénité. Elle agit favorablement sur le sang et la colonne vertébrale, elle traite anémie, caillots de sang, crampes, troubles de la rate, sclérose en plaques, douleurs dorsales, aide à la guérison des fractures osseuses.
  • Le Quartz fumé : c'est le cristal qui aide le plus à libérer les émotions refoulées comme le chagrin, la peur, la colère, la rancœur ou la frustration. Il stimule le flux d'énergie, à travers notre système énergétique, il chasse dépression et négativité, pour laisser place à plus de sérénité et permet d'avancer. Il agit favorablement sur les jambes, les genoux, les chevilles, les mains, les pieds, la vitalité et l'énergie sexuelle, et les défauts d'élocution liés à la nervosité.
  • L'Agate : elle apporte sincérité, stabilité et équilibre. Elle aide à dissoudre les émotions négatives et protège l'être intérieur. Elle éveille la considération pour notre propre corps, ce qui a une action bénéfique sur les organes génitaux.
  • Le Grenat : il donne énergie, apporte la force, la volonté et la confiance en nous et le succès. Il ouvre le regard sur les choses cachées, pouvant aller jusqu'à la transmuter dans une énergie constructive et transformatrice. Sur le plan corporel, il intervient en cas de maladie des organes sexuels et stimule la circulation sanguine. Cependant le grenat est à éviter si la personne est de nature colérique.
  • Le Corail rouge : il donne une énergie et une force toujours en mouvement. Il est stimulant et tonifie la composition sanguine. Il apporte la force, la stabilité, la sécurité et facilite en même temps une certaine flexibilité, ce qui permet de rester ferme envers nous-mêmes tout en nous tenant au courant de la vie.
  • Le Rubis : il est un excellent conducteur d'énergie qui permet de libérer certains blocages logés dans le chakra racine. Il est porteur d'une énergie chaude et créatrice qui donne la vie et conduit à la purification et à la transformation. Il crée une liaison harmonieuse entre l'amour physique et spirituel, entre la sexualité et la spiritualité, ce qui ouvre les portes à de nouvelles expériences.

Avec la florithérapie :

  • Le lilas aide à faire monter la Kundalini.
  • La glycine active la circulation énergétique.
  • La grenade accentue la féminité (agit sur les ovaires et le clitoris).
  • La papaye accroît la sensibilité du gland et du pénis.
  • Le bouleau aide à la régénération et à augmenter la vitalité.
  • La capucine accroît la vitalité, ouverture d'esprit.
  • Le cognassier pour avoir une féminité accomplie.
  • La consoude pour prendre conscience de son corps et se revitaliser.
  • L'épilobe aide à se purifier et à se régénérer.
  • Le maïs doux donne une assise terrestre.
  • Le poirier pour rester droit et centré malgré les événements.
  • L'alchemille commune renforce le lien à la nature et à sa nature.

Découvrez les fiches-chakras, qui proposent un résumé visuel, non exhaustif, des méthodes d'équilibration pour chacun des 7 chakras principaux : Fiches Chakras


Derniers articles du Blog-conseils