Méditation : Bienfaits & Pratiques

10/01/2020

Il y a peu, la méditation avait encore la réputation d'être réservée aux seuls initiés ; l'image associée à celle-ci étant celle de moines bouddhistes. Aujourd'hui de plus en plus répandue dans notre société, la méditation est utilisée comme une approche favorisant le bien-être global (le corps, l'âme et l'esprit).

Le principe de base de la méditation consiste à développer l'attention et la concentration. Le développement de ces deux seules facultés peut avoir des répercussions extraordinaires sur toutes les dimensions de notre vie. Cela fait donc de la méditation un outil pour qui désire élever son taux vibratoire

Toute la journée, les pensées se succèdent dans notre esprit. Il n'y a presque aucune seconde pendant laquelle notre esprit n'est pas accaparé par une pensée quelconque, ce qui augmente considérablement le niveau de stress et de tension. On s'aperçoit également que nous contrôlons très peu les pensées qui nous passent par la tête. Nous réagissons instinctivement à ces pensées sans vraiment réfléchir ou comprendre ce que nous faisons et pourquoi nous le faisons. Nous sommes en mode automatique, cette programmation inconsciente nous oriente en permanence

Méditer permet de contrôler ce flot et de prendre du recul par rapport à toutes ces pensées. Cela permet d'être plus présent à ce que nous sommes en train de faire, d'être d'avantage à l'écoute de notre corps, de nos aspirations plus profondes et également à l'écoute des autres. Les méditants sont plus agiles mentalement, plus vifs que la moyenne. Ils sont capables d'intégrer et de comprendre rapidement des problématiques très complexes et sont à la fois créatifs et structurés mentalement.

Méditer permet en effet un extraordinaire travail sur soi. C'est la base de tout travail de développement intérieur. La concentration permet de se scanner intérieurement (notre univers Yin, notre zone d'ombre) avec une grande précision et de lever les voiles, les incompréhensions, les tensions internes, les contradictions et les mensonges que nous nous faisons à nous-mêmes. En comprenant les mécanismes qui nous habitent et qui nous animent, on apprend à s'accepter tels que nous sommes réellement avec nos qualités et nos défauts. La méditation peut nous apprendre à traverser l'existence en se consacrant plus à la découverte qu'à la critique (qui n'ont pas du tout la même vibration) et en s'assurant de ne jamais être entraîné vers le fond par des poids qui n'ont pas de raisons d'être.

Ce ne sont ici que quelques uns des principaux bienfaits qu'apporte la pratique régulière de cette discipline. La finalité ultime de la méditation étant l'atteinte du bonheur parfait et inébranlable face aux aléas de l'existence. Ce bonheur pouvant être atteint par une compréhension et une acceptation totale de nous-mêmes, des autres et de notre environnement au sens large.

Cette démarche intérieure n'est possible que grâce à une grande attention et une grande concentration, sans être distraits sans cesse par notre flot de pensées. Sinon, il est impossible d'aller au fond des choses et de trouver les vraies réponses à nos interrogations. Même si vous n'êtes pas prêts à une introspection aussi profonde, l'accroissement de votre capacité d'attention vous procurera de nombreux bienfaits dans votre vie quotidienne. 

On remarque des effets physiologiques chez les méditants : Matthieu Ricard, l'un des plus éminents moines bouddhistes français, émissaire officiel du Dalaï Lama en France, et de formation scientifique a prouvé de façon certaine qu'après trois mois de méditation, on observe un renforcement du système immunitaire, une hausse de 20 à 30% des anticorps, une augmentation des cellules souches dans le sang. La méditation contribue également à réduire le taux de cholestérol dans le sang et la tension artérielle.

Avec une pratique régulière, on remarque également des différences marquées au niveau des comportements. Les personnes pratiquant la méditation sont plus douces, plus soucieuses des autres, plus sociables et plus calmes. Des études sur le stress ont montré que les méditants possèdent un niveau de stress de 30 à 40% inférieur à ceux qui ne pratiquent pas la méditation et qui possèdent un style de vie comparable. Les méditants sont moins enclins à la colère et à la dépression. De nombreux psychothérapeutes utilisent d'ailleurs la méditation dans leurs thérapies contre la dépression, c'est le cas du Dr. Christophe André qui à co-écrit le livre "Trois amis en quête de sagesse avec Matthieu Ricard et Alexandre Jollien lui-même écrivain et philosophe.

Il n'y a pas une technique unique pour méditer, c'est plutôt un concept à comprendre, un principe à saisir pour l'appliquer et pour diriger son travail méditatif dans le bon sens. Il existe donc des centaines de techniques de méditation mais rassurez-vous, il est inutile de toutes les connaître pour commencer, c'est même déconseillé. Pour débuter, 2 ou 3 techniques sont suffisantes, cela évite de s'éparpiller et permet de progresser plus rapidement. La méditation peut se pratiquer debout, assis, en marchant, les yeux ouverts ou fermés, silencieusement ou en répétant des sons, des mots...

L'important lors de la méditation est de maintenir son attention, et concentrer son esprit sur quelque chose (un mot, un son, un symbole, une image, sa respiration...) sans se laisser emporter par les pensées qui surgissent sans arrêt. En d'autres termes, méditer c'est observer les pensées, les émotions et les sensations physiques qui sont en nous.  

Lorsque la méditation est pratiquée correctement, on commence à ressentir les premiers bienfaits au bout de 2 à 3 semaines. Une transformation interne plus profonde s'opère au bout de quelques mois de pratique. 

Exercice d'entrainement

Vous pouvez faire un exercice simple pour apprendre à méditer. 

Il vous suffit pour cela de fermer les yeux, de ralentir légèrement votre respiration et de vous concentrer sur la sensation de l'air froid qui entre par vos narines et l'air chaud qui en sort. Vous vous rendrez compte qu'il est difficile de rester concentré sur cette sensation car des pensées et des idées traversent sans cesse votre esprit et vous empêchent de rester totalement concentrés. Lorsque votre esprit s'égare, concentrez vous à nouveau sur la sensation de l'air froid (inspire) puis chaud (expire). Vous pouvez faire cela durant quelques minutes, il ne s'agit pas là d'une vraie méditation, mais vous pouvez ressentir une légère sensation de relaxation et de détente.

Les principales techniques de méditation 

🙏 La méditation Vipassana

La méditation Vipassana est basée principalement sur la respiration. Elle permet, entre autre, de développer sa concentration et son attention. Cette méditation est souvent considérée comme le ciment et la base des autres techniques de méditation car sans concentration ni attention, il est presque impossible de progresser sur la voie de la méditation.

🙏 La méditation transcendantale

La méditation transcendantale est une technique de relaxation profonde et de développement de la conscience. Elle se base notamment sur l'utilisation de mantras (phrases ou mots répétés de nombreuses fois). Certains considèrent qu'elle est la plus facile car elle offre un support de concentration plus concret mais en réalité, sa maîtrise parfaite requiert une grande expérience.

🙏 La méditation Zen

Basée sur l'expérience immédiate et la compréhension de toute chose sur le champ. Cette méditation utilise des techniques pour changer la vision que nous avons de la réalité. Elle permet un changement radical de point de vue sur le monde et nous-mêmes simplement par le biais de l'observation et de la réflexion. Certains la trouveront plus palpable, d'autres y seront totalement hermétiques.

🙏 La méditation en pleine conscience

Cette forme de méditation permet de s'affranchir du flot de pensées qui traverse sans cesse notre esprit et d'être pleinement éveillé à l'instant présent. Il s'agit de prendre conscience de chaque instant, de son corps, des autres et de son environnement. Elle permet d'être "éveillé", en pleine conscience de soi et des autres à chaque moment de son existence.



Derniers articles du blog-conseils

Faciles à trouver, un peu moins à cueillir du fait du caractère épineux de l'arbuste, les cynorrhodons, pseudo-fruits ou faux-fruits de l'églantier du genre Rosa canina sont de petites bombes de vitamines. Peu de cadeaux de la nature se révèlent aussi riches de possibilités culinaires et de bienfaits pour la santé...

Le féminin est une polarité en chacun de nous, hommes et femmes confondus, au même titre que la polarité masculine. Aucune hiérarchie n'existe entre ces forces mêlées par l'alchimie intérieure. Simplement, certaines d'entre elles sont affublées de pensées, d'informations non encore digérées, constitutives d'inertie dans la non-intégration des...

Le lieu où l'on vit possède comme nous des fréquences vibratoires, il a donc une action positive, neutre ou négative sur le vivant (plantes, animaux et humains) et sur les objets inertes. Inversement, la fréquence vibratoire rayonnée par l'être humain aura une influence sur le lieu qu'il occupe. Les vibrations que nous émettons ou celles émises par...