Propriétés et bienfaits du silicium organique

04/05/2021

Le silicium est un oligo-élément présent dans l'organisme et dans divers aliments d'origine végétale. Son symbole est SI, et son numéro atomique est le 14. Il se classe deuxième dans la liste des éléments les plus abondants sur la planète, l'oxygène étant le premier d'entre eux. Carbone et silice, celle-ci vibrant à 44.000 Hz, créent tous deux par leur composition un nombre incalculable d'assemblages géométriques et réagissent chimiquement à presque tout ce qui les approche. Qui dit vivant dit propriétés de circulation et d'interrelation énergétique au sein de son environnement, soit des propriétés électromagnétiques. C'est pourquoi le processeur d'un ordinateur est fabriqué à partir du sable de silice, dont les composés en cristaux de silicium réagissent par résonance. Il existe deux types de silicium : le silicium minéral et le silicium organique. Par nature, le silicium est minéral . Il devient organique lorsqu'il s'attache à un atome de carbone. Ce phénomène se produit lorsque le silicium est intégré dans un organisme vivant, tel que les végétaux.

Même si la proportion de silicium organique (SiO2) est faible dans l'organisme humain, il est l'un des oligoéléments les plus répandus dans le corps (les os, les tissus conjonctifs comme le cartilage et le tendon, la peau, les cheveux et les ongles, les vaisseaux sanguins), soit environ 7 grammes (le double du fer), s'amenuisant avec l'âge. Il est probablement l'élément clé qui accorde en toute cohérence tout le vivant et permet l'évolution et l'adaptation, captant au sein des cellules l'information et la retransmettant dans les fréquences adéquates aux organes qui ont besoin de cette information. Il leur permet de vibrer en correspondance avec les fréquences terrestres et de recevoir l'information venant du cosmos, tout particulièrement l'information retranscrite par le Soleil et exprimée par les vents solaires.

Les compléments alimentaires qui contiennent du silicium organique se trouvent sous la forme de gélules, de gel ou de solution buvable. Pour les cures je conseille le silicium organique liquide à base de prêle ou d'ortie, facilement assimilable par l'organisme. Une cure active permet de reconstituer les réserves, de redémarrer la production des tissus conjonctifs, autrement dit la cohésion des fibres collagènes entre elles, et de renforcer les défenses immunitaires de l'organisme en favorisant la formation, au niveau de la moelle osseuse, des phagocytes et des lymphocytes. Généralement, on recommande une prise quotidienne de 15 milligrammes de silicium organique à raison de deux fois par jour, une vingtaine de minutes avant chaque repas. Une cure dure de 1 mois à 6 mois en fonction des besoins. 

Les effets du silicium organique sur les os et les articulations

La vitamine D et le calcium sont indispensables à la croissance osseuse. Ils apportent également force et souplesse aux os. L'organisme ne peut absorber du calcium qu'en la présence de silicium (ou silice). Il est donc nécessaire de s'assurer des apports suffisants en silicium organique (alimentation ou supplémentation) pour reminéraliser les os endommagés ou tout simplement pour leur croissance.

Idéal à tout âge, le silicium organique peut être recommandé chez le fœtus et/ou le nourrisson, car il contribue, dès le stade embryonnaire, à la bonne formation des os et des tissus articulaires. Il participe à maintenir chez les jeunes enfants, ou adultes, une excellente densité osseuse, mais aussi plus de mobilité et de souplesse.

Le silicium organique accélère la guérison des fractures et blessures osseuses. Il peut aussi réduire le temps nécessaire à la cicatrisation d'une fracture. Selon toute vraisemblance, si le corps subit une carence de calcium, il transforme le silicium disponible en calcium de remplacement par le biais d'un processus de transmutation.

De même, ce minéral permet de lutter contre les maladies dégénératives, de type arthrose ou ostéoporose, lorsqu'il est associé à une alimentation équilibrée. Le silicium organisme est un puissant anti-inflammatoire, souvent utilisé pour réduire les douleurs provoquées par les tendinites et les contractures. Il est aussi très efficace pour les douleurs articulaires.

Les effets du Silicium organique sur l'immunité

Le silicium organisme est nécessaire au processus de fabrication des antigènes et des anticorps. Pour cela, il permet la conversion des lymphocytes B en lymphocytes T (LB en LT). Il joue donc un rôle essentiel dans le fonctionnement de notre système immunitaire et participe donc à la réponse immunitaire de l'organisme face à d'éventuelles menaces extérieures et/ou maladies de saison. Le silicium renforce, redynamise et remobilise la fonction immunitaire, à tout âge et pour toute condition physique.

Les effets du Silicium organique sur la peau, les cheveux et les ongles

La peau est l'un de nos organes de protection les plus efficaces. Le collagène qu'elle contient est à l'origine de l'élasticité et de la résistance de la peau. Nos tissus conjonctifs se consomment d'hydrates de carbone, de mucopolysaccharides et d'élastine. Ces composants permettent à la peau de conserver son humidité et de maintenir l'élasticité du tissu conjonctif. Bien sûr, la peau offre une protection contre le vieillissement prématuré et les agressions extérieures. Et toutes ces molécules se composent d'une grande quantité de silicium. De même, le silicium accélère le processus de cicatrisation. Ses apports permettent notamment d'augmenter le taux d'hydroxyproline, un acide aminé essentiel au processus de cicatrisation des plaies.

Des apports en silicium peut s'avérer indispensables pour maintenir la santé des cheveux, des gencives, des dents et de l'élasticité de la peau. Il peut en effet être utile pour lutter contre la perte des cheveux, aussi appelée « alopécie », qui dans certains cas, peut être liée à un régime trop pauvre en nutriments essentiels. Alors, le silicium peut aider à retrouver une chevelure normale, encourageant la repousse et la croissance des cheveux, tout en améliorant leur brillante et leur éclat naturel.

Les effets du Silicium organique sur le cerveau et le système nerveux

Le silicium et l'aluminium interagissent dans l'organisme. Pour être tout à fait exact, le premier contribue à réduire l'assimilation et l'accumulation du second. Le silicium permet de faciliter l'élimination de l'aluminium par le biais des urines.

Ainsi, le silicium peut aider à prévenir les maladies liées à l'accumulation d'aluminium dans l'organisme, à l'image des maladies neurodégénératives. De même, il réduit la toxicité de l'aluminium sur les cellules du corps, et notamment du système nerveux.

Certaines recherches montrent que l'accumulation d'aluminium dans le cerveau est à l'origine de la maladie Alzheimer. Il est donc possible que des apports suffisants en silicium permettre de réduire les concentrations d'aluminium dans le système cérébrales. Il en serait de même dans les os, le foie et le rein.

Connu pour son rôle dans tous les équilibres internes de l'organisme, le silicium organique est également particulièrement indiqué pour réguler le bon fonctionnement du système nerveux et garantir l'équilibre de la fonction cognitive. Son action bénéfique sur les glandes surrénales, qui participent à la sécrétion d'hormones comme la cortisone ou les endorphines, permet donc de réguler les émotions dans l'organisme et de mieux gérer les périodes d'angoisse et de stress intenses qui peuvent tous nous toucher, à un moment ou un autre de notre vie.

Sa présence dans la majorité des membranes, noyaux et mitochondries des cellules de l'organisme, lui permet de participer à tous les processus de division cellulaire et d'agir comme énergisant, en particulier pendant les phases d'activité cérébrale intense - apprentissage, concentration, mémorisation, ....

Les effets du silicium organique sur le système cardiovasculaire

Parce qu'il participe active à l'ensemble des réactions biochimiques de l'organisme, et en particulier celles des tissus conjonctifs et des parois artérielles, le silicium organique contribue à la production de molécules comme l'élastine, ou encore le collagène, connues pour favoriser la souplesse et l'élasticité des vaisseaux sanguins. Des parois artérielles plus souples et plus flexibles sont idéales pour améliorer la circulation sanguine et éviter l'accumulation de « déchets » potentiellement nocifs sur le long terme ; elles forment une protection efficace contre des pathologies de type hypertension artérielle ou athérosclérose, qui constituent des facteurs de risques importants dans le développement d'éventuels troubles cardiovasculaires, voire d'infarctus. Aussi, des apports suffisants en silicium organique permettent de réparer et entretenir des tissus pulmonaires vitaux, ce qui aide ces derniers à lutter contre les effets de la pollution.


Particulièrement inoffensif pour l'organisme, on ne lui prête aucun effet indésirable notoire, même en cas de surdosage par rapport à la posologie indiquée. En cas de surdosage, l'excès de silicium est automatiquement et naturellement éliminé par le système rénal ; la seule contre-indication à une complémentation en silicium organique pourrait donc se faire en cas d'insuffisance rénale sévère. En complément d'une alimentation saine et équilibrée, le silicium organique ne présente aucun effet secondaire, ni chez les jeunes enfants, ni chez les femmes enceintes, ni chez les personnes âgées.


Derniers articles du blog-conseils

Le silicium est un oligo-élément présent dans l'organisme et dans divers aliments d'origine végétale. Son symbole est SI, et son numéro atomique est le 14. Il se classe deuxième dans la liste des éléments les plus abondants sur la planète, l'oxygène étant le premier d'entre eux. Carbone et silice, celle-ci vibrant à 44.000 Hz, créent tous deux par...

Différents courants spirituels nous enseignent le fonctionnement du corps humain, abordant des principes qui rendent parfois difficile sa compréhension. Concrètement nous possédons un corps de différentes natures, dont nous nous servons de manière hasardeuse, sans le connaître, et qui de se fait ne nous permet pas de jouer notre rôle pleinement....

Faciles à trouver, un peu moins à cueillir du fait du caractère épineux de l'arbuste, les cynorhodons, pseudo-fruits ou faux-fruits de l'églantier du genre Rosa canina sont de petites bombes de vitamines. Peu de cadeaux de la nature se révèlent aussi riches de possibilités culinaires et de bienfaits pour la santé...